PresseBox
Pressemitteilung BoxID: 756710 (ESI Engineering System International GmbH)
  • ESI Engineering System International GmbH
  • Siemensstr. 12B
  • 63263 Neu-Isenburg
  • http://www.esi-group.com
  • Ansprechpartner
  • Vanessa Gsimbsl
  • +49 (6102) 2067179

Résultats du 1er semestre 2015

Dynamisme des Licences et amélioration générale de la rentabilité

(PresseBox) (Paris, )
  • Forte croissance des Licences
  • Solide performance des études d’ingénierie
  • Progression générale des indicateurs de rentabilité
  • Intégration en cours des acquisitions
Alain de Rouvray, Président Directeur Général d’ESI Group, déclare : « La solide performance de ce premier semestre confirme l’amplification de l’adoption des solutions de Prototypage Virtuel d’ESI Group, portée par la transition des leaders industriels vers l’usine numérique intelligente. Cette dynamique structurelle se caractérise par la forte croissance des Licences, et notamment celle de la base installée qui reflète le caractère quasi incontournable des solutions ESI ainsi que la solidité du modèle économique. Bien qu’impactée par des effets conjoncturels, l’activité Services restructurée a connu une nette progression des études d’ingénierie à forte valeur ajoutée, génératrices à terme de contrats de Licences récurrents. Par ailleurs, l’amélioration substantielle de la rentabilité associée à la politique de contrôle des coûts s’est poursuivie, sans ralentir les efforts de Recherche et Développement, coeur de la stratégie de déploiement du Groupe. ESI Group réaffirme ainsi sa forte différentiation compétitive conduite par l’innovation technologique à l’image des technologies de rupture portées par les activités récemment acquises. Le positionnement unique des solutions ESI sur les marchés du futur de l’Ingénierie virtuelle et au travers de partenariats stratégiques internationaux particulièrement performants, conforte la solidité de l’activité du Groupe, laquelle permet d’être pleinement confiants à court et moyen terme ».

Chiffre d’affaires du 1er semestre 2015 : forte progression des Licences et solide performance des études d’ingénierie à forte valeur ajoutée

CA S1 2015 - Le chiffre d’affaires du 1er semestre s’établit à 48,4 M€, en nette croissance de +13,6% à taux courants (+6,0% à taux constants). Cette belle performance traduit le dynamisme de l’activité Licences et est soutenue par l’évolution favorable des taux de change sur la période, principalement le Dollar US, le Yen japonais et le Won coréen. L’impact sur le chiffre d’affaires des récentes acquisitions, ayant principalement porté sur des technologies nécessitant des développements, reste à ce stade limité à 0,1 M€. Le mix produit évolue en faveur des Licences qui représentent 71,7% du chiffre d’affaires contre 69,6% au 1er semestre 2014.

Licences S1 – Le chiffre d’affaires de l’activité Licences s’élève à 34,7 M€, en forte croissance de +17,0% à taux réels (+8,8% à taux constants) soutenue par la remarquable progression de la base installée récurrente de +26,9% (+17,1% à taux constants). Le taux de récurrence atteint un niveau très élevé de 94,7% à taux courants (87,4% à taux constants vs 76,0% au 1er semestre 2014). Le New Business s’inscrit en retrait de -8,1% à taux réels (-12,9% à taux constants) affecté par des effets conjoncturels, notamment la persistance du contexte difficile en Russie. L’excellente performance de la solution de réalité virtuelle IC.IDO est à souligner, adoptée tant dans les domaines traditionnels des Transports terrestres et de l’Aéronautique que dans ceux de l’Industrie Manufacturière à l’image de Kubota pour ses tracto-pelles.

Services S1 - Le chiffres d’affaires Services ressort à 13,7 M€, en croissance de +5,6% à taux courants (-0,6% à taux constants). Le succès des études d’ingénierie, coeur de métier d’ESI Group, qui progressent de +19,4% (+11,9% à taux constants), traduit le recentrage vers des projets d’expertise à forte valeur ajoutée, déployés notamment au Japon, en France, en Allemagne et aux

Etats-Unis sur la période. Cette tendance structurelle est cependant masquée par la baisse des ventes d’autres services, visible au cours de 2ème trimestre.

Mix géographique S1 – Sur la période, la répartition géographique évolue à taux courants en faveur de l’Asie (41,1% vs. 40,2%) et de la zone Amériques (20,4% vs. 17,1%), au détriment de la zone Europe (38,5% vs. 42,7%) affectée par la Russie. Ces évolutions, bien qu’amplifiées par la baisse de l’euro par rapport au dollar US et aux monnaies asiatiques, reflètent les très bonnes performances à taux constants des ventes de Licences, notamment aux Etats-Unis en croissance de +24% et en Chine de + 26%.

A taux courants, l’activité dans les BRIC représente désormais 12,2% du chiffre d’affaires contre 13,3% l’an passé, la croissance observée en Chine et en Inde ayant été masquée par le contexte toujours difficile en Russie.

Les résultats du 1er semestre 2015 : amélioration de la rentabilité

Modification de la définition de l’EBITDA

L’EBITDA publié inclut désormais l’effet de la capitalisation des frais de Recherche & Développement et les provisions pour dépréciation des créances clients. Ce changement traduit la volonté du Groupe d’améliorer la représentativité économique de son EBITDA et ainsi mieux refléter la stratégie d’innovation d’ESI, fondée sur les acquisitions technologiques et les projets de Recherche & Développement. Ces investissements stratégiques, moteurs du développement futur, font partie intégrante de l’actif immatériel du Groupe.

L’EBITDA s’établit ainsi à -2,5 M€ en nette progression de +49,3% par rapport à l’an dernier, traduisant une amélioration significative de la rentabilité. Sans le changement de définition, l’EBITDA aurait atteint -4,7 M€ en progression de +1,7% par rapport à l’an dernier. Hors impact des acquisitions sur la période, l’EBITDA s’établirait à -3,8 M€, en progression de +20,5%, démontrant également la nette amélioration de la performance intrinsèque du Groupe liée en particulier à l’impact de la politique de contrôle des coûts. (Voir tableau de passage en annexe.)

Amélioration de la marge brute

Le taux de marge brute ressort à 66,7% du chiffre d’affaires en réel, en amélioration de 1 point liée à l’évolution du mix-produit en faveur des Licences.

Poursuite de la politique de contrôle des coûts

Les efforts menés en ce sens par le Groupe ont permis de contenir l’évolution des coûts Généraux et Administratifs (G&A) et de Ventes et Marketing (S&M) à un niveau inférieur à celle du chiffre d’affaires. Les coûts de G&A ressortent ainsi à 8,1 M€ soit 16,8% du chiffre d’affaires vs 18,5% l’an dernier. Les coûts de Ventes et Marketing (S&M) s’établissent à 18,0 M€ soit 37,3% du chiffre d’affaires vs 38,2% l’an dernier.

Les frais engagés en Recherche et Développement (R&D) s’établissent à 13,9 M€ (hors Crédit Impôt Recherche ‘CIR’) en progression de +23,5% (+14,1% à taux constants). Ces investissements concernent tant les technologies existantes que les dernières opérations de croissance externe, dans la sécurité active des Transports, le déploiement dans le Cloud, l’analyse visuelle Big Data et la Thermodynamique des fluides. Hors acquisitions, les frais de R&D ressortent à 13,4 M€. Après impact de la capitalisation des frais de développement et du CIR, les charges de R&D s'élèvent à 9,8 M€ en diminution de 0,1 M€. Elles bénéficient d’un niveau d’amortissement moindre sur la période lié au calendrier de sorties des nouvelles versions des logiciels ESI.

Résultats - Solidité du modèle économique

L’amélioration du Résultat Opérationnel Courant (ROC) s’inscrit dans la même évolution limitée des coûts de S&M et de G&A par rapport à celle du chiffre d’affaires, conformément à la stratégie d’amélioration de la rentabilité déployée par le Groupe.

La moindre amélioration de la rentabilité au niveau de l’EBIT s’explique par les coûts liés aux acquisitions technologiques effectuées par le Groupe sur la période.

Après prise en compte du résultat financier et de la charge d’impôts, le Résultat Net Part du Groupe s’établit à -3,6 M€, en forte progression de +28,2% par rapport au 1er semestre 2014.

Structure financière solide

La trésorerie disponible s’élève à 10,0 M€ au 31 juillet 2015 contre 8,2 M€ au 31 juillet 2014. L’endettement net s’élève à 7,4 M€ contre 10,7 M€ au 31 janvier 2015 et le gearing (dettes nettes rapportées aux capitaux propres), qui reste limité à 8,9%, confirment la solidité financière d’ESI Group.

Perspectives : intégration technologique des dernières acquisitions permettant la démocratisation du Prototypage Virtuel

En tant qu’acteur leader de l’accompagnement vers l’usine numérique, ESI Group poursuit activement sa stratégie d’intégration des technologies du futur visant la démocratisation du prototypage virtuel dans l’écosystème industriel. Dans cette perspective, les plateformes technologiques du Groupe favorisent l’intégration complète, immersive et en temps réel, des différentes étapes du processus de développement d’un produit industriel, depuis sa conception/design jusqu’à la fabrication du prototype et sa pré-qualification réglementaire. Les technologies de visualisation innovantes, telles que IC.IDO, et la disponibilité en mode Cloud/SaaS de la chaîne de prototypage virtuel VPS/VMS, augmentent par ailleurs considérablement le potentiel collaboratif des solutions d’ESI Group tout en diminuant drastiquement les coûts d’acquisition et de possession pour les entreprises.

En capitalisant sur les atouts uniques de ses produits, dont la technologie a été notamment renforcée suite aux dernières acquisitions, ESI Group ambitionne ainsi d’étendre l’utilisation de ses solutions à l’ensemble des personnes impliquées dans le processus de développement d’un produit (ingénieurs, techniciens, management, marketing, etc...). A moyen terme ces relais de croissance devraient soutenir la dynamique commerciale que connaît le Groupe depuis plusieurs trimestres.

Website Promotion

ESI Engineering System International GmbH

ESI est pionnier et principal acteur mondial du prototypage virtuel prenant en compte la physique des matériaux. ESI a développé une compétence unique en Ingénierie Virtuelle du Produit basée sur un ensemble intégré et cohérent de solutions logicielles métier. S'adressant aux industries manufacturières, l'Ingénierie Virtuelle vise à remplacer les prototypes physiques en simulant de façon réaliste les essais de mise au point des procédés de fabrication et d'assemblage en synergie avec la performance recherchée, et en évaluant l'impact d'une utilisation normale ou accidentelle de ces produits. L'offre d'ESI constitue une solution unique, ouverte et collaborative de prototypage virtuel intégral à l'aide des technologies les plus novatrices telle que la Réalité Virtuelle, qui donne vie aux prototypes en 3D, facilitant ainsi la prise de décision pendant la phase de développement du produit. Présent dans plus de 40 pays, ESI emploie au travers de son réseau mondial plus de 1 000 spécialistes de haut niveau.

ESI Group est une société française cotée sur le compartiment C de NYSE Euronext Paris, labellisée « entreprise innovante » 2000 par Bpifrance (ex OSEO). ESI Group est éligible aux FCPI et aux PEA-PME.